Niu MQi GT bleu trois quart face gauche

Depuis maintenant plusieurs années, la marque Niu est largement connue sur le marché européen. Elle propose des deux roues urbains et périurbains connectés et modernes. Le modèle Niu MQi GT est disponible en deux versions : équivalent 50 ou 125 cm3.

4 599 €

Prix public TTC constaté

  • Équivalent 50 et 125 cm3

  • Sans Permis / Permis B + formation de 7 heures

  • Puissance max : 3 100 Watts

  • Vitesse max : 45 / 70 km/h

  • Capacité de la batterie : 1.48 kWh x 2

  • Autonomie maximale : 80 km

  • Bonus de l’État : 370 €

Dans ce comparatif, nous nous penchons sur les avantages et les inconvénients de la gamme MQi GT dans ses versions 50 et 125 cm3. Ainsi accessible avec ou sans permis, ses performances en font de bons citadins : faisons le tour.

3,1 kW de puissance maximale pour le Niu MQi GT

Le Niu MQi GT est équipé d’un moteur BOSCH qui se situe dans la roue arrière du véhicule. C’est toujours avantageux au niveau de l’entretien : il n’y a pas de courroie ou de chaîne de transmission à entretenir. Ce moteur développe une puissance nominale de 3 000 Watts et grimpe jusqu’à 3 100 Watts en crête. Pour sa version équivalente 50 cm3, c’est une performance qui se situe dans la moyenne haute. Pour sa version équivalent 125 cm3, c’est un peu faible en comparaison avec ce que l’on peut trouver sur le marché. Le Super Soco CPX par exemple développe 6 000 Watts et le Frison T66 atteint quant à lui les 6 600 Watts !  Le MQi GT a une vitesse maximale de 45 km/h dans sa version 50 cm3, et de 70 km/h pour la version 125 cm3.

Un Niu MQi GT noir avec son dosseret sur un pont

Niu MQi GT : deux batteries pour un total de 2,96 kWh

Le Niu MQi GT est équipée de deux batteries :  chacune délivre 1,48 kWh pour un total de 2,96 kWh. Cette capacité est identique sur les deux versions du véhicule. Placées dans le coffre, sous la selle, elles permettent une autonomie pouvant atteindre les 80 kilomètres.

Trois modes de conduite

Dans le but d’améliorer le confort de conduite et d’optimiser l’autonomie des batteries, le MQi GT possède trois modes de conduite. Le mode E-Save limitera la vitesse à 25 km/h : c’est idéal circuler sur un parking par exemple, ou pour manœuvrer plus aisément. Le mode Dynamic limite la vitesse à 55 km/h sur le Niu MQi GT équivalent 125 cm3. Sur sa version 50 cm3 la vitesse sera limitée à 45 km/h, car c’est sa vitesse maximale. Le mode Dynamic reste un peu plus économique niveau autonomie que le mode Sport. Ce dernier libère toute la puissance du moteur, pour la version 125 cm3, il permet d’atteindre la vitesse maximale de 70 km/h.

Les batteries du Niu MQi GT se rechargent rapidement

Les deux batteries du Niu MQi GT sont amovibles et pèsent respectivement onze kilos. Un chargeur rapide est fourni de série et permet de recharger les batteries en même temps. La charge complète des deux batteries s’effectue en 4 à 5 heures, sur les prises 220V dites « domestiques » que l’on trouve partout. Le MQi GT fonctionne uniquement à ses pleines capacités avec ses deux batteries, c’est pourquoi il faut veiller à les recharger au même moment, et à capacité équivalente.

Au niveau de la partie cycle du Niu MQi GT

La partie cycle du Niu MQi GT est plutôt complète. On retrouve un régulateur de vitesse, c’est toujours un plus pour le confort de conduite et il n’est pas présent sur tous les modèles du marché. Les roues avant et arrière sont de quatorze pouces, ce qui est une bonne taille : cela permettra une bonne adhérence à la route. Les freins sont à disques et le système de freinage est couplé et régénératif. L’énergie produite lors du freinage est répartie entre les deux roues, et une petite partie est réinjectée dans la batterie. On regrette quand même une petite marche arrière qui est bien pratique lors des trajets urbains du quotidien.

Le Niu MQi GT est bien équipé

Au poste de conduite, le Niu MQi GT propose un écran de bord de bonne taille, qui permet une bonne lisibilité. Il est plutôt complet et indique des informations comme : le mode de conduite sélectionné, l’état de charge de la batterie, la vitesse bien sûr, le kilométrage instantané, et l’odomètre. Un port USB est à disposition, également au poste de conduite, pour recharger tout appareil compatible. De série, le Niu MQi GT dispose aussi d’une alarme.

Des trajets à deux confortables

Homologué deux places, le Niu MQi GT est équipé d’une selle plus longue que la moyenne. C’est confortable et rend les trajets à deux plus agréables. Des poignées passager sont présentes de série. En revanche, on regrette la capacité d’emport qui est très limitée. Les deux batteries prennent pratiquement tout l’espace du coffre, et laissent uniquement la place au chargeur du véhicule, ou à un antivol.

Niu MQi GT : un deux roues connecté

À l’image de toute la flotte du constructeur, le MQi GT est équipé d’une puce 4G. Celle-ci lui permet d’accéder à l’application Niu et ainsi de bénéficier des fonctionnalités présentes de série sur ce scooter électrique, comme le GPS ou l’alarme. L’application permet d’être averti en cas de tentative de vol. Si la fonctionnalité est activée, une notification sera envoyée à la moindre secousse du véhicule. La géolocalisation est possible, et différentes données sur la santé de votre véhicule sont disponibles.

Le Niu MQi GT face à ses concurrents

Niu MQi GT

Niu MQi GT bleu trois quart face gauche

4 599 €

Avant Bonus écologique
Prix public TTC constaté

  • Finitions

  • Régulateur de vitesse

  • Alarme

  • Connecté

  • Autonomie un peu faible

  • Moteur en deçà de ses concurrents

En résumé, le Niu MQi GT est un bon deux roues électrique, citadin et moderne, il est tout à fait adapté et performant dans un milieu urbain. Pour sa version 125 cm3, on regrette la puissance du moteur, qui est un peu légère. En revanche, les deux versions sont idéales pour un usage aisé au quotidien. On apprécie les finitions et les éclairages, ainsi que les possibilités données par l’application. L’autonomie du Niu MQi GT n’est pas la plus large mais son chargeur rapide pourra y remédier si besoin.

Frison T39

Frison T66 T39 blanc trois quart face gauche

4090,00 

Bonus écologique déduit

  • Connecté

  • Moteur plus puissant

  • Capacité de batterie presque doublée par rapport au MQi GT

  • Grand espace de rangement sous la selle

  • Moins de choix de coloris que sur le Niu MQi GT

Équivalent 125 cm3, le Frison T66 est un scooter électrique accessible avec le permis B et la formation de 7 heures. Résolument moderne, il est capable d’atteindre les 90 km/h et sa double batterie autorise une autonomie maximale de 100 kilomètres. Il offre un coffre sous selle capable d’accueillir un casque intégral.

Frison T3000

Frison T3000 T5000 Noir Mat trois quart face gauche

2450,00 

Bonus écologique déduit

  • Meilleure autonomie : 100 kilomètres !

  • Moteur plus puissant

  • Marche arrière

  • Bonus Ecologique maximal

  • Non connecté

Équivalent 50 cm3, le Frison T3000 est un scooter électrique accessible sans permis. Il se distingue notamment par son élégance, un confort appréciable et une autonomie intéressante pour sa catégorie. Il est parfaitement adapté aux trajets courts et urbains. Son moteur développe 3 000 Watts et son autonomie réelle est de 100 kilomètres, ce qui en fait l’un des véhicules les plus endurants de sa catégorie. Il est éligible au Bonus écologique maximal de l’État : 900 € !

Les photos et informations techniques présentes sur cette page sont issues du site du constructeur Niu.

Published On: 15 décembre 2023

Notre autres articles