Nerva Exe gris trois quart face droit

Se positionnant dans la catégorie des maxiscooters, le Nerva Exe est arrivé sur le marché français au début de l’année 2023. Il affiche une autonomie maximale de 150 kilomètres et une vitesse maximale de 110 km/h.

7 940 €

Prix public TTC constaté

  • Équivalent 125 cm3

  • Permis B et formation de 7 heures

  • Puissance max : 12 000 Watts

  • Vitesse max : 110 km/h

  • Capacité de la batterie : 5.76 kWh

  • Autonomie maximale (constructeur) : 150 km

  • Bonus de l’État : 900 €

Le Nerva Exe est un deux roues électrique équivalent 125 cm3. Pour le conduire, le permis B ainsi que la formation de sept heures sont nécessaires. En se positionnant comme maxi scooter, le Nerva Exe promet des prestations relatives à cette catégorie : un certain confort de conduite, une autonomie plutôt importante, ainsi qu’un gabarit imposant et sécurisant. La promesse de Nerva est-elle tenue ? Faisons le tour de ses avantages et de ses inconvénients.

Le Nerva Exe : puissance moteur au rendez-vous

Le moteur du Nerva Exe a été pensé pour la conduite urbaine et périurbaine. Il développe une puissance de 9 000 W en nominal et de 12 000 W en pic. C’est une performance confortable, bien qu’elle soit légèrement moindre que celle du Frison T10, qui développe 18 000 W de puissance en pic. Cela dit, le couple du Nerva Exe est satisfaisant et sera suffisant pour la plupart des situations que vous rencontrerez sur la route. Nerva communique une accélération de 0 à 50 km/h en 4,2 secondes, et de 0 à 80 km/h en 10 secondes. Sa vitesse maximale est de 110 km/h avec des pointes à 125 km/h.

Vue arrière du Nerva exe

Des batteries qui tiennent la distance

Le Nerva Exe est équipé de deux batteries. Chacune a une capacité de 2,88 kWh pour un total fourni de 5,76 kWh. Pour un maxiscooter, c’est relativement bas. Celles-ci sont situées dans le châssis, au centre, favorisant ainsi l’équilibre de ce deux roues électrique. En revanche, elles ne sont pas amovibles. Il vous faudra donc bénéficier d’un parking ou d’un endroit équipé d’une prise où brancher votre scooter. Autrement, vous pouvez tout à fait utiliser les bornes de recharge publiques. Le temps de charge de 0 à 100 % se fait en 4h30, et de 0 à 80 % en 3h30. Le Nerva Exe est fourni avec un chargeur de Type 2.

Nerva communique sur la longévité de ses batteries BYD

La marque espagnole se vante d’équiper son Nerva Exe de batteries de la marque BYD, qui est un fournisseur de Tesla. Elles ont une longévité certaine en comparaison avec les batteries qui équipent la plupart des scooters électriques du marché. Elles pourraient réaliser 4 000 à 6 000 cycles de charge, quand les batteries d’autres marques en effectuent entre 1 000 et 2 000.

L’autonomie du Nerva Exe : on l’aurait préféré plus large

Sa batterie lui confère une autonomie maximale pouvant aller jusqu’à 150 kilomètres. C’est moins que le Frison T10 qui a une autonomie maximale de 200 kilomètres. En effet, sa batterie affiche une capacité de 8,64 kWh tandis que le Nerva Exe, 5,76 kWh. Cependant, l’autonomie reste relativement satisfaisante, même pour une utilisation quotidienne si vos besoins restent modérés. Comme sur l’ensemble des véhicules qui en disposent, vous avez également la possibilité d’optimiser votre autonomie grâce aux différents modes de conduite.

Trois modes de conduite

Le Nerva Exe propose trois modes de conduite différents : Eco, Normal et Sport. Le mode Eco limite la vitesse à 50 km/h, c’est le mode qui vous permet d’optimiser au mieux les performances de la batterie et vous permet ainsi une autonomie de 150 kilomètres. Le mode Normal limite la vitesse à 80 km/h et permet une autonomie approximative de 115 kilomètres. Ce qui est tout de même satisfaisant pour une utilisation mixte. Enfin le mode Sport libère la puissance du moteur et vous permet d’atteindre la vitesse maximale de 125 km/h pour une autonomie d’environ 75 kilomètres. Nous apprécions que son constructeur communique avec des données réalistes : ce n’est pas le cas partout. Toutefois, ces chiffres doivent s’entendre avec un pilote de 70 kg, une température de 20°C et dans les meilleures conditions possibles.

Une partie cycle à la hauteur

Le Nerva Exe présente une partie cycle plutôt attrayante. Au même titre que les 3 roues, les maxiscooters étant des références confort et sécurité, ils sont soumis à un certain niveau d’attente. Il est équipé de deux grandes roues : 15 pouces à l’avant et 14 pouces à l’arrière. Cela permet une meilleure adhérence à la chaussée, une meilleure inertie ainsi qu’un meilleur confort de conduite que s’il avait été muni de roues plus petites. Le Nerva Exe est également équipé de la marche arrière, ce que l’on apprécie, car… il pèse tout de même 202 kilos. Enfin, il est homologué pour deux personnes et offre deux vraies places distinctes. On regrette en revanche le fait de ne pas trouver une alarme intégrée de série.

Gros plan sur le poste de pilotage et du compteur du Nerva EXE

Sans ABS, le freinage du Nerva Exe reste efficace

Le Nerva Exe est équipé du freinage couplé, aussi appelé CBS. C’est une technologie qui permet de répartir au mieux la pression de freinage sur chaque roue : cela permet de réduire les distances de freinage. Également, le freinage est régénératif : cela signifie que l’énergie cinétique du freinage est convertie pour recharger partiellement la batterie. On regrette cependant l’absence d’ABS, qui serait vraiment appréciable sur ce type de véhicule.

Le Nerva Exe est bien équipé

On retrouve chez le Nerva Exe plusieurs équipements de série. Ses phares avant et arrière ainsi que les clignotants sont à LED. Il possède un écran de bord de 5 pouces, il indique entre autres le mode de conduite, le pourcentage de charge de la batterie ou encore la vitesse. C’est très confortable au quotidien,  mais ça ne bat pas l’écran de bord du Frison T66 qui mesure 7 pouces ! De série, il est équipé d’un petit saut de vent. Il offre également un grand espace de rangement dans le coffre. Cela est dû au fait que les batteries sont intégrées dans le châssis. Dans coffre, il est possible d’y loger un casque intégral accompagné d’un casque jet. Enfin, vous disposez d’un port USB, toujours pratique pour recharger les appareils compatibles pendant vos trajets.

Le Nerva Exe est connecté

Le Nerva Exe dispose de l’application de la marque. Celle-ci vous permet, via un kit Bluetooth fourni, de connecter votre téléphone et ainsi de mettre le GPS sur votre écran de bord par exemple. Elle vous permet également de géolocaliser votre scooter électrique en temps réel, ce qui peut être pratique afin de prévenir le vol. Cependant, on regrette le fait qu’elle ne soit pas encore disponible sur iOS.

Le Nerva Exe face à ses concurrents

Nerva Exe

Nerva Exe gris trois quart face droit

7 940 €

Avant Bonus écologique
Prix public TTC constaté

  • Longévité théorique de la batterie

  • Design

  • Bien équipé

  • Moins puissant que le T10

  • Moins d’autonomie

  • Pas d’ABS

Le Nerva Exe est un très bon scooter équivalent 125 cm3. On apprécie la puissance de son moteur, ses grandes roues et son système de freinage qui sont un atout de sécurité non négligeable, son grand coffre, ainsi que son confort global de conduite. On regrette un petit peu la capacité de sa batterie, qui est en retrait en comparaison avec certains de ses concurrents. Aussi, plusieurs utilisateurs ont fait remonter des problèmes récurrents de fiabilité.

Frison T10

Frison T10 trois quart face gauche

8990,00 

Avant Bonus écologique

  • Rapport qualité / prix

  • Plus puissant, couple plus important

  • Meilleure autonomie

  • Roues moins grandes

  • Pas d’ABS

Équivalent 125 cm3, le Frison T10 est un maxi scooter électrique accessible avec le permis B et la formation de 7 heures. Moderne, très confortable, il dispose d’une motorisation puissante et d’une autonomie très appréciable.

Les photos et informations techniques présentes sur cette page sont issues du site du constructeur Nerva.

Published On: 5 avril 2024

Notre autres articles