Niu MQI GT EVO orange de trois quart face droit en studio

Le constructeur propose également une version améliorée de son GT, l’un de ses modèles phare : le Niu MQi GT EVO. A l’image des véhicules de la marque, il est moderne et connecté. Son autonomie maximale est de 75 kilomètres pour une vitesse de pointe atteignant les 100 km/h.

5 799 €

  • Équivalent 125 cm3

  • Permis B et formation de 7 heures

  • Puissance maximale : 6 500 Watts

  • Vitesse max : 100  km/h

  • Capacité de la batterie : 1.87 kWh x 2

  • Autonomie maximale (constructeur) : 75 km

  • Bonus de l’État : 467 €

Plus puissant, plus autonome, le Niu MQi GT EVO promet des performances plus amples que son petit frère. Le gabarit a également été repensé afin de permettre des trajets à deux plus confortables. Équivalent 125 cm3, il est accessible avec le permis B et la formation de sept heures.

Le Niu MQi GT EVO atteint les 100 km/h

Le moteur du Niu MQi GT EVO développe une puissance nominale de 5 000 Watts. En crête, il atteint les 6 500 Watts. A son guidon, les accélérations sont franches et instantanées : il abat le 0 à 50 km/h en 3,6 secondes. Le moteur est intégré dans la roue arrière du véhicule, ce qui permet un entretien très léger, hormis les révisions ponctuelles à effectuer. Par exemple, il n’y a pas de chaîne ou de courroie de distribution à entretenir ou à graisser. Pensé pour convenir à tous les trajets du quotidien, même périurbains, sa vitesse maximale atteint les 100 km/h.

Un scooter électrique Niu MQI GT EVO garé dans une cour sur sa béquille centrale

Deux batteries sous la selle du Niu MQi GT EVO

Le Niu MQi GT EVO embarque sous sa selle deux batteries. Chacune d’elles a une capacité de 1.87 kWh, soit 72V / 36 Ah. Au total, la capacité est donc portée à 3.74 kWh. Le constructeur communique une autonomie maximale de 75 kilomètres en utilisation mixte, c’est-à-dire avec un mélange de ville et de petit périurbain. Ce chiffre nous paraît tout à fait réalisable. Toutefois, ce n’est pas la plus grosse autonomie que l’on peut trouver dans la catégorie des équivalents 125 cm3. En comparaison, l’unique batterie du Frison T5000 a une capacité de 4.32 kWh pour une autonomie réelle comprise entre 90 et 100 kilomètres. Les batteries du MQi GT EVO ont une durée de vie de 60 000 kilomètres. Au-delà, leur capacité diminue légèrement.

Pour optimiser les trajets : trois modes de conduite

Comme souvent sur les scooters électriques, on trouve trois modes de conduite sur le Niu MQi GT EVO. Ceux-ci ont pour but d’adapter plus facilement votre conduite et ainsi d’optimiser l’autonomie. Le mode Eco limite la vitesse à 45 km/h, il est idéal pour la ville en plus d’être le plus économique pour la batterie. Le mode Dynamic s’adapte à la ville et au petit périurbain, comme les départementales, en limitant la vitesse à 75 km/h. Enfin le mode Sport peut être utilisé sur voie rapide car il permet d’atteindre la vitesse de pointe des 100 km/h. En comparaison, le Niu MQi GT atteint quant à lui les 70 km/h au maximum. Enfin, toujours pour optimiser l’autonomie, le MQi GT EVO est équipé d’un régulateur de vitesse.

Recharger les batteries du Niu MQi GT EVO

Amovibles et facilement accessibles sous la selle, les batteries du Niu MQi GT EVO peuvent être rechargées sur une prise domestique de 220V. Le chargeur de 16A fourni de série permet de les recharger en 5 heures environ. Notez tout de même que chaque batterie pèse 14 kilos.

Gros plan sur le poste de conduite et l'écran de bord du Niu MQi GT EVO

Niu MQi GT EVO : adhérence et maniabilité

Monté sur un châssis en acier, rigide et durable, le Niu MQi GT EVO arbore un design moderne. Sur son tablier avant trône le phare avant en halo, iconique de la marque. Celui-ci étant logiquement conçu en cercle, il offre un éclairage large et très correct. Les roues avant et arrière mesurent 14 pouces : c’est une bonne taille, qui permet une meilleure adhérence et maniabilité. Chacune de ces roues sont montées d’un disque de frein. Le freinage est couplé, et régénératif. En ordre de marche, le MQi GT EVO pèse 128 kilos.

Le Niu MQi GT EVO est particulièrement pensé pour les trajets à deux

Plus long et plus large que la série NQi qui est plutôt compacte, le Niu MQi GT EVO se veut un véritable biplace digne de ce nom. Pour améliorer le confort lors des trajets à deux, la selle a notamment été rallongée de 30% en comparaison avec ses prédécesseurs. Des repose-pieds ainsi que des poignées de maintien sont présents de série. En option, un dosseret passager est disponible. Pouvant supporter une charge de 275 kilos, il reçoit également de série un support top case.

Les véhicules Niu sont connectés

Sur le guidon du Niu MQi GT EVO, le conducteur dispose d’un large écran de bord TFT couleur. Il permet d’avoir accès rapidement aux informations essentielles comme l’état des batteries, le mode de conduite sélectionné, l’état de la connectivité Bluetooth, la vitesse instantanée, etc. Via l’application dédiée, il est possible de choisir parmi trois design d’écran de bord, plutôt sympas. En effet, à l’image de toute la flotte de la marque, le MQi GT EVO est connecté et dispose de l’application Niu. Elle permet entre autres de faire un état du véhicule, de le géolocaliser, mais aussi d’envoyer des notifications directement sur le smartphone en cas de mouvement du véhicule. En outre, il dispose également d’un port USB et d’un système d’alarme.

Le Niu MQi GT EVO face à ses concurrents

Niu MQi GT EVO

Niu MQI GT EVO orange de trois quart face droit en studio

5 799 €

Avant Bonus écologique

  • Puissance moteur

  • Démarrage sans clé

  • Application Niu

  • Confortable

  • Gestion de la double batterie

  • Faible bonus écologie (467 €)

  • Pas de marche arrière

En résumé, le Niu MQi GT EVO est une version véritablement évoluée du Niu MQi GT. On apprécie son gabarit plus confortable, son autonomie élargie ainsi que tous les équipements qui en font un véhicule résolument moderne. On regrette en revanche l’absence de marche arrière, notamment au vu de son poids, et d’autant plus si il y a un passager. Autre bémol, la capacité d’emport inexistante, les batteries étant logées dans le coffre sous selle. Ceci dit, le support top case intégré de série permet d’y remédier facilement grâce à l’ajout d’un top case.

Frison T5000

Frison T5000 2024 beige trois quart face gauche

4890,00 

Avant Bonus écologique

  • Equipé de l’ABS

  • Meilleure autonomie

  • Bonus maximal (900 €)

  • Equipé de la marche arrière

  • Pas de freinage régénératif

  • Pas de connectivité Bluetooth

Équivalent 125 cm3, le Frison T5000 est un scooter électrique accessible avec le permis B et la formation de 7 heures. Vintage, néo rétro, sa vitesse maximale de 100 km/h et son autonomie maximale de 130 kilomètres lui permettent d’exceller autant en ville que dans les zones périurbaines. Il est doté de série de l’ABS et de poignées chauffantes.

Frison T66

Frison T66 T39 blanc trois quart face gauche

4690,00 

Avant Bonus écologique

  • Moteur plus puissant (6 600 Watts)

  • Autonomie doublée par rapport au Niu MQi GT EVO

  • Connecté

  • Pas de marche arrière

  • Recharge plus longue

Équivalent 125 cm3, le Frison T66 est un scooter électrique accessible avec le permis B et la formation de 7 heures. Résolument moderne, il est capable d’atteindre les 90 km/h et sa double batterie autorise une autonomie maximale de 140 kilomètres. Il offre un coffre sous selle capable d’accueillir un casque intégral.

Les photos et informations techniques présentes sur cette page sont issues du site du constructeur Niu.

Published On: 24 avril 2024

Notre autres articles