Présentée pour la première fois au salon de l’EICMA en 2022, la Tromox MC10 a depuis revu ses performances. C’est une toute nouvelle gamme de motos électriques au look futuriste proposée par la marque, qui se décline en trois modèles afin d’être accessible à tous les profils. La Tromox MC10 StreetX qui est un équivalent 125 cm3 supermotard, sa version cross la MC10 TrailX en équivalent 125 cm3 également et la MC10 LiteE qui est une supermotard équivalent 50 cm3.

Tromox MC10 TrailX sur un chemin forestier

Tromox MC10 : puissance moteur de 4 à 12.5 kW

Les trois modèles de la gamme Tromox MC10 ont un moteur situé en position centrale dont la transmission se fait par chaîne, tout comme sur la Sur-Ron Light Bee homologuée X. Outre l’entretien ponctuel de la chaîne via le graissage, une transmission par chaîne est généralement moins appréciée des utilisateurs que la courroie. La Tromox MC10 LiteE possède logiquement le moteur le moins puissant, étant un équivalent 50 cm3. Ce dernier développe 4 kW en pic pour une vitesse maximale de 45 km/h et un couple à la roue de 200 Nm tout de même. La MC10 SreetX a une puissance maximale qui atteint les 11 kW avec un couple de 320 Nm et son équivalent cross la MC10 TrailX grimpe jusqu’à 12.5 kW pour une couple de 355 Nm. Toutes deux atteignent au maximum la vitesse de 90 km/h. Leur angle de franchissement de 30 degrés affronte les côtes les plus ardues.

Jusqu’à 130 km d’autonomie avec la Tromox MC10

Les batteries lithium-ion qui équipent les motos de la gamme Tromox MC10 sont composées de cellules de la marque LG. Amovibles, elles sont situées devant la selle et pèsent respectivement 8,5 kilos. Les deux modèles équivalent 125 cm3, les Tromox MC10 StreetX et MC10 TrailX, sont équipées de deux batteries de 72V / 29 Ah pour une capacité totale de 4.2 kWh. Cette double batterie permet une autonomie maximale allant jusqu’à 130 kilomètres. Le constructeur précise que les tests d’autonomie ont été réalisés dans des conditions particulières : avec un pilote de 75 kg et par une température extérieure de 25 degrés. Nous savons qu’en fonction de ces facteurs, mais aussi de la vitesse appliquée, l’autonomie peut varier du simple au double. La Tromox MC10 LiteE, équivalent 50 cm3, reçoit une seule batterie. Du fait de sa vitesse limitée, son unique batterie lui permet au maximum de réaliser 90 kilomètres.

Une Tromox MC10 TrailX avec son pilote dans les champs

Deux modes de conduite

Les Tromox MC10 ont deux modes de conduite disponibles, en plus d’un régulateur de vitesse, pour permettre à ses utilisateurs d’adapter au mieux leur conduite à la route empruntée. Ainsi, ils ont aussi pour but d’optimiser légèrement l’autonomie du véhicule. Le mode E pour « Eco » limite la vitesse à 60 km/h, et le mode S pour « Sport » permet d’atteindre la vitesse maximale de 90 km/h.

La recharge des Tromox MC10 est rapide

Les Tromox MC10 reçoivent de série un chargeur de 10A. Celui-ci permet une recharge complète de 0 à 100 % en trois heures pour une batterie. Il faut donc compter six heures pour recharger les deux batteries des modèles équivalent 125 cm3. Aussi, le constructeur propose en option un chargeur de 15A pour une recharge encore plus rapide. Les batteries se rechargent très simplement via une prise électrique domestique de 220V.

Les Tromox MC10 reçoivent un châssis en aluminium

Les motos électriques Tromox MC10 sont montées sur un châssis en aluminium résistant et durable. Aussi, elles sont munies de très grandes roues : 19 pouces à l’avant, et 18 à l’arrière. Celles-ci sont à rayons pour une meilleure résistance et absorption des chocs. Egalement, le rayon de braquage est de 1025 mm, ce qui permet, en plus de la largeur des roues, une maniabilité optimale. De plus, elles sont dotées d’une même selle de 825 mm de longueur, confortable et rembourrée avec une mousse haute densité. Les supermotard Tromox MC10 LiteE et StreetX sont dotées de série de pneus route. Sur ces deux modèles, la fourche avant et l’amortisseur arrière ne sont pas réglables. Toutes deux disposent de freins à disque mais seule la StreetX reçoit le CBS.

Les spécificités de la Tromox MC10 TrailX

Sur le modèle cross de la Tromox MC10, la TrailX, le système de suspension arrière est à quatre bras et a été développé par la marque. Il se nomme « TR-3C » pour Confort, Contrôle, Cross. Il permet un contrôle précis de la direction et atténue les impacts au sol. Celui-ci est réglable, ainsi que la fourche avant. La selle est haute de 890 mm, deux centimètres que sur les modèles route de la gamme. Équipée de ses deux batteries, elle pèse tout de même 105 kilos.

Un pilote sur une Tromox MC10 TrailX dans les montagnes

Tromox MC10 : équipements et connectivité

Les Tromox MC10 sont équipées d’un écran de bord LCD. Il est monté de manière verticale sur un bras pivotant, permettant d’ajuster l’angle et de réduire les vibrations. Ces deux roues électriques disposent d’une connectivité 4G et sont reliées à l’application Tromox. Elle propose plusieurs fonctionnalités comme la géolocalisation, un système d’alarme, l’enregistrement des habitudes de conduite, l’état du véhicule via 30 capteurs différents, etc. Il est aussi possible de déverrouiller le véhicule sans clé et à distance. Des informations sur l’état de la batterie sont également disponibles.

Le tarif de la Tromox MC10 reste inconnu

La gamme Tromox MC10 a un look assez minimaliste mais avec un certain style. La partie cycle semble avoir été travaillée pour apporter des sensations de conduite satisfaisantes et sécurisantes. Le constructeur n’a pas encore communiqué le tarif ni la date de commercialisation de ses nouvelles motos électriques.

Published On: 17 mai 2024

Notre autres articles

  • La Nouvelle Fiat Topolino vue du côté droit, dans les rues d'une ville italienne

    En novembre 2023, la marque italienne a lancé sa mini citadine électrique et sans permis : la Nouvelle Fiat Topolino. Son constructeur annonce une autonomie pouvant atteindre les 75 kilomètres,

  • Deux Yadea C1S dans les rues d'une petite ville

    Parmi les modèles phares du leader mondial, le Yadea C1S est un scooter électrique qui se distingue par son élégance et son efficacité, en toute simplicité. Destiné à un usage

  • Kymco i-ONE blanc avec une selle noire

    Le Kymco i-ONE est un deux roues moderne. Conçu et pensé pour la mobilité urbaine uniquement, il atteint une vitesse maximale de 45 km/h et une autonomie constructeur et maximale