Peugeot e-Streetzone trois quart face droit

Forte de sa notoriété, la marque au lion s’est elle aussi lancée dans la course à l’électrique. Le Peugeot e-Streetzone est un équivalent 50 cm3 dont la vitesse maximale est de 45 km/h pour une autonomie maximale de 60 kilomètres.

2 599 €

Prix public TTC
Avant Bonus Écologique

  • Équivalent 50 cm3

  • Permis AM ou Sans Permis

  • Puissance maximale : 2 000 Watts

  • Vitesse max : 45  km/h

  • Capacité de la batterie : 1.6 kWh

  • Autonomie maximale (constructeur) : 60 km

  • Bonus de l’État : 400 €

Le Peugeot e-Streetzone est un deux roues équivalent 50 cm3 qui est donc accessible sans permis de conduire. Son design, fidèle aux modèles thermiques de la marque, se veut urbain et moderne. Faisons le tour de ses avantages et de ses inconvénients.

2 kW de puissance maximale

Le moteur du Peugeot e-Streetzone développe jusqu’à 2 kW de puissance maximale. Même si c’est un équivalent 50 cm3, cela reste une performance assez légère. En comparaison, le Frison Link développe jusqu’à 2,5 kW. Le moteur étant intégré en roue arrière, cela permet un entretien très peu contraignant. En effet, il n’y a pas de courroie ou de chaîne de transmission à graisser ou à entretenir. La vitesse de pointe est de 45 km/h et le constructeur communique sur un couple maximal de 48 Nm.

Le Peugeot e-Streetzone garé près d'une plage, une jeune fille avec un casque au bras près de lui

Une batterie de 1,6 kWh pour le Peugeot e-Streetzone

Le Peugeot e-Streetzone est équipé d’une batterie ayant une capacité de 1,6 kWh, soit 50,4V / 32 Ah. Avec le mode Eco qui limite la vitesse à 28 km/h, l’autonomie maximale serait de 50 kilomètres. Avec le mode Boost, qui permet d’atteindre la vitesse maximale de 45 km/h, l’autonomie serait portée à 60 kilomètres. Là encore, c’est assez léger… Dans la même catégorie, le Frison T3000 a une batterie de 4,03 kWh pour une autonomie avoisinant les 120 kilomètres. Toutefois, il est possible d’équiper le e-Streetzone d’une deuxième batterie, qui double l’autonomie.

Comment recharger le Peugeot e-Streetzone ?

La batterie du Peugeot e-Streetzone est placée dans le coffre du véhicule, sous la selle. Elle est donc facilement amovible et pèse 11 kilos. Elle peut être rechargée facilement sur une prise domestique 220 V. Le chargeur de série est de 300 Watts et permet de recharger de 20 à 80 % en 4h30. La recharge complète de 0 à 100 % s’effectue en 6h30. En option, un chargeur de 600 Watts est disponible et permet de charger plus rapidement.

Peugeot e-Streetzone : la partie cycle

On retrouve sur le Peugeot e-Streetzone une partie cycle plutôt aboutie. Le châssis est robuste, et le bras oscillant est renforcé afin de fournir plus de confort, de stabilité, ainsi qu’une meilleure résistance aux chocs. Une suspension hydraulique équipe l’avant du véhicule et à l’arrière, un double amortisseur hydraulique également. En ordre de marche, il pèse seulement 79 kilos. Chaque roue fait 12 pouces, c’est assez « petit » mais l’avantage est une meilleure maniabilité. La plupart des concurrents de sa catégorie ont des roues plus larges. Cela renforce l’aspect sécurité en permettant une meilleure inertie. En outre, seul le phare « veilleuse » est à LED et il n’y a pas de warnings.

Le système de freins n’est pas de dernier cri

On note une touche un peu moins cool sur le Peugeot e-Streetzone, c’est son système de freins. On retrouve un disque de frein uniquement sur la roue avant. La roue arrière est quant à elle équipée d’un frein tambour. Le freinage n’est donc pas couplé et c’est assez dommage. En comparaison, le Frison T39 possède un frein à disque sur chaque roue ainsi que le CBS : ce fameux freinage couplé.

Les équipements du Peugeot e-Streetzone

Le Peugeot e-Streetzone est homologué deux places. Il dispose de repose-pieds et de poignées passager en aluminium. De série, il est également équipé d’un antivol qui bloque le guidon ainsi que d’une béquille centrale. Le port USB se trouve sous la selle, ce n’est pas des plus pratique si on souhaite recharger et utiliser son smartphone comme GPS en même temps. Toutefois, il est présent. L’espace sous la selle permet une petite capacité d’emport : on pourra par exemple y loger un casque jet. Si la deuxième batterie est ajoutée, il n’y aura plus d’espace disponible. Petit bémol, il n’y a pas de vide poche ni de connectivité intégrée.

Un écran de bord compact mais complet

Le Peugeot e-Streetzone possède un écran de bord LCD couleur de deux pouces. Malgré sa petite taille, on y trouve les informations essentielles : l’autonomie restante, la vitesse instantanée, le mode de conduite sélectionné, un odomètre et l’état de charge de la batterie.

Le Peugeot e-Streetzone face à ses concurrents

Peugeot e-Streetzone

Peugeot e-Streetzone trois quart face droit

2 599 €

Prix public TTC
Avant Bonus Écologique

  • Léger

  • Maniable

  • Système de freinage

  • Faible niveau d’équipement

En conclusion, le Peugeot e-Streetzone est un petit citadin aux performances abordables. On apprécie son gabarit passe-partout et sa maniabilité. En revanche, on regrette l’autonomie qui est assez restreinte, ainsi que la puissance de son moteur qui risque de jouer des tours, surtout à deux sur le véhicule. On aurait aussi préféré trouver un système de freinage couplé.

Frison Link

Frison Link Blanc trois quart face gauche

1560,00 

Bonus écologique déduit

  • Charge 2x plus rapide

  • Moins cher mais performances équivalentes

  • Freinage couplé

  • Plus lourd

Le Frison Link est un scooter électrique équivalent 50 cm3. Disposant d’une excellente finition, il présente un rapport performance/prix et qualité/prix exceptionnel. Il est parfaitement adapté aux trajets urbains ou à la campagne.

Frison T39

Frison T39 noir mat trois quart face gauche

2490,00 

Bonus écologique déduit

  • Plus puissant

  • Bonus éco plus élevé (600 €)

  • Roues plus grandes

  • Plus lourd

Équivalent 50 cm3, le Frison T39 est un scooter électrique accessible sans permis. Parfaitement adapté aux trajets courts et urbains, il est moderne et bien équipé.

Les photos et informations techniques présentes sur cette page sont issues du site du constructeur Peugeot.

Published On: 27 février 2024

Notre autres articles